AccueilEntrepriseApporteur d’affaires : définition, missions et rémunération

Apporteur d’affaires : définition, missions et rémunération

Rate this post
Un apporteur d’affaires est cette personne qui joue le rôle d’intermédiaire entre une entreprise ou un particulier qui recherchent un service et une autre société pouvant satisfaire à ce besoin. Aujourd’hui, un apporteur d’affaires est très sollicité par les entreprises à la recherche de nouveaux partenaires et de clients pour développer leur activité. Le rôle de celui-ci devient très important sur un marché très diversifié. Cependant, n’exerce pas ce métier qui veut. Il faut réunir certaines compétences et qualités. Voici un article qui vous permet de mieux comprendre l’apport d’affaires.

Qu’est ce qu’un apporteur d’affaires ?

Un apporteur d’affaires est un acteur commercial qui met en relation deux professionnels selon la demande et l’offre. Il peut être une personne physique ou une personne morale. Il est souvent sollicité par une société qui recherche de nouveaux partenaires dans le cadre de l’expansion de ses activités.

La principale mission d’un apporteur d’affaires est de rapprocher l’entreprise bénéficiaire des potentiels clients. Sa responsabilité est d’investir pour que les deux parties s’accordent. Toutefois, il n’est soumis à aucune obligation de résultat. Il ne peut donc pas être incriminé si après la mise en relation, un accord commercial n’aboutit pas entre les deux parties.

Lire aussi :  Le Metaverse : un univers virtuel fascinant mais rempli de dangers !

Le contrat qui le lie avec l’entreprise bénéficiaire peut être oral, écrit ou tacite. Fin connaisseur du marché commercial, il est rémunéré sous forme de commission.

Lire aussi :  Quels sont les essentiels à savoir sur la gamification ?

Les missions d’un apporteur d’affaires ?

Un apporteur d’affaires doit trouver des clients pour la société bénéficiaire qui sollicite ses services. Pour y arriver, il doit s’appuyer sur ses relations. Ayant une bonne connaissance du marché, l’apporteur d’affaires doit disposer d’un carnet d’adresses bien fourni qu’il doit utiliser pour trouver de potentiels clients. Sa mission ne s’arrête pas là.

Il doit aussi s’investir dans la première phase des négociations. Cela consiste à organiser la rencontre entre les deux professionnels. Il doit étudier le profil des partenaires pour s’assurer qu’il correspond bien à la demande du bénéficiaire. Pendant toute la durée de l’accord, il doit tenir informé le bénéficiaire des avancées.

Il est vrai que l’aboutissement ou non de l’accord entre les deux parties n’est pas de la responsabilité de l’apporteur d’affaires. Mais dans le cas où le marché ne serait pas conclu ou en cas d’insolvabilité du client, il ne sera pas rémunéré s’il est sous mandat.

Quelles sont les formalités ?

L’apport d’affaires est une activité non règlementée. Les acteurs ne sont donc pas soumis à un cadre légal. Néanmoins, pour rassurer le tiers du sérieux de votre activité, vous devez vous inscrire au Registre du Commerce et des Sociétés. Aussi, il est recommandé de choisir un statut juridique pour donner un cadre légal à votre activité.

Le statut juridique d’un apporteur d’affaires

Le porteur d’affaires peut choisir entre le statut de micro-entrepreneur ou le statut de société avec un ou plusieurs associés. Pour le choix du statut de micro-entrepreneur ou le statut d’autoentreprise, vous avez l’avantage de bénéficier des charges sociales et fiscales très basses.

Lire aussi :  Tampon pour entreprise : Définition, rôles et différents types

En choisissant le statut de société avec un associé unique (SASU), votre régime social est calculé en fonction de votre rémunération. De même, il y a moins de formalités à remplir. Quant au statut de société avec plusieurs associés, il est conseillé de choisir SARL. Les risques financiers sont minimes avec moins de démarches administratives.

Lire aussi :  Comment mettre de l’argent sur PayPal ?

Les formations et les qualités requises pour devenir un apporteur d’affaires

Pour exercer le métier d’apporteur d’affaires, aucun diplôme ou un titre particulier n’est requis. Cependant, pour se démarquer sur le marché, il est important de suivre une formation en marketing et en négociation commerciale. Il est également essentiel d’avoir un excellent relationnel. Vous devez savoir faire preuve de patience et de diplomatie. Pour cause, vous êtes amené à comprendre les besoins du bénéficiaire et à persuader les partenaires.

Souscrire à une assurance

Étant donné que le métier n’est pas encadré par une loi et ne présente pas de risque, un apporteur d’affaires n’est pas obligé de souscrire à une assurance. Néanmoins, pour apparaitre professionnel et vous offrir une meilleure protection juridique, il est conseillé de souscrire à une assurance responsabilité civile ou une RC pro.

Quelle est la rémunération d’un apporteur d’affaires ?

Un apporteur d’affaires est rémunéré sous plusieurs formes en fonction de la prestation. Il peut toucher une commission, un forfait ou un mix des deux. Tout dépend aussi du secteur d’activité et de la complexité du marché.

Selon le contexte, les honoraires d’un apporteur varient entre 2 à 15 % des ventes. S’il est sous mandat, sa commission lui est versée après la vente. En revanche, s’il est sans mandat, il touchera sa commission après que la rencontre entre les deux parties soit effectuée.

Lire aussi :  Quels sont les principaux avantages liés à l’utilisation de Pikdo ?

Ce métier présente de nombreux avantages. L’apporteur d’affaires dispose d’un large champ d’action puisqu’il peut intervenir dans tous les secteurs d’activité. De même, il est libre et ne reçoit pas d’injonctions venant de l’entreprise pour laquelle il trouve de partenaires.

Dianehttps://www.oeconomia.net
Diane est la voix experte derrière Oeconomia.net, spécialisée dans la finance, l'économie et le business. Avec un diplôme en sciences économiques, elle décrypte les tendances financières et propose des analyses pertinentes. Sa passion est de rendre les sujets économiques accessibles à tous, en fournissant des conseils pratiques aux entrepreneurs et investisseurs. Sur Oeconomia.net, Diane partage son savoir afin de guider ses lecteurs à travers le monde complexe de la finance et du business.
RELATED ARTICLES

Répondre à :

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Recent Comments