AccueilEntrepriseQuels sont les essentiels à savoir sur la gamification ?

Quels sont les essentiels à savoir sur la gamification ?

Rate this post
Les salariés trouvent souvent rébarbative la formation professionnelle. Pour eux, les longs formats sont contraignants et pas assez interactifs. Ainsi, le pouvoir de la gamification est perçu par les entreprises pour dynamiser l’image de la professionnelle. Des retombés de ces formations, 80% des employés confirment qu’ils seraient plus engagés si les formations étaient ludiques et interactives. Découvrez donc dans cet article l’essentiel à savoir sur la gamification.

Gamification : définition

La gamification ou la ludification est un procédé qui autorise à appliquer les codes et mécanismes attachés au monde des jeux vidéo à des secteurs auxquels ils n’étaient pas destinés. Lorsqu’elle s’applique à la formation professionnelle, la gamification permet de rendre ludiques les modules, mais en gardant en tête la finalité formatrice et diplomatique de la formation normale. Cela se fait en prenant les mécanismes qui plaisent tant à notre côté geek. Et même ceux qui ne possèdent ni console ni compte sur League of Legends a déjà joué au moins à un jeu mobile et ils aiment ça. En effet, il s’agit d’un système de points, de badges, d’évolution, d’avatars, de challenges et parfois de récompenses. Également, le contenu est adapté avec une touche de joie et d’amusement. C’est en réalité une technique qui fonctionne avec tous les types de pédagogie favorisés en entreprise.

Quelles sont les utilités de la gamification ?

L’interactivité a toujours eu d’excellents résultats sur la mémorisation avant même l’invention du Digital Learning et de la réalité virtuelle. De la sorte, toute personne apprend davantage lorsqu’elle est impliquée dans le système de formation. Dans un premier temps, une formation de gamification à la prérogative d’offrir une nouvelle expérience aux apprenants. Elle offre un enseignement original et ludique qui donne l’envie de revenir. Dans un second temps, il est évident qu’avec les jeux, l’on est plus engagé. Le système de jeu donne l’envie d’évoluer, d’aller plus loin, voire d’être un jour le meilleur joueur.  L’instruction se fait donc naturellement et progressivement. Il s’avère donc qu’il est plus facile d’apprendre en s’amusant, peu importe l’âge, et de retenir les choses quand on ne s’y sent pas forcer.

Lire aussi :  4 conseils pour augmenter sa capacité d’emprunt

Il faut en effet retenir que lorsque la formation devient conversationnelle, l’apprenant est plus interpellé et plus réveillé et il participe. Il a alors conscience de ses progrès et un sentiment d’accomplissement grâce aux différents grades à valider, sans oublier les challenges à réussir contre les autres apprenants. Pour des jeux en équipe, le sentiment d’appartenance et la synergie avec les collègues sont plus renforcés.  L’autre avantage captivant est que la gamification permet d’assurer le suivi de la formation et de la compréhension des apprenants. Le moniteur a un retour direct de l’impact de la formation sur les salariés. Il peut affiner cet impact pour l’adapter aux besoins éventuels.

Lire aussi :  3 conditions à respecter pour demander un acompte sur salaire ?

Comment mettre en place une formation de gamification ?

Si la gamification est la clé d’une formation efficace, son application efficace n’est pas forcément une évidence. De ce fait, la mise en place d’un système de récompenses par badges et de points constitue le b.a.-ba de la gamification. Il faut alors commencer par faire participer les salariés à des quiz, des mini jeux ou des challenges. Ils sont alors actifs dans leur formation. Les statistiques de leur évolution et l’obtention de leurs récompenses sont gratifiants.

Une autre solution de la gamification est le Social Learning. La Social Learning est en effet très engageante pour les apprenants. Avec de courtes vidéos ou en communiquant en direct via un appel vidéo, un chat, les connaissances peuvent être partagées. Le savoir-faire individuel est ainsi mis à la disposition de tous les autres apprenants avec les Tips de Beedeez.

Lire aussi :  5 astuces pour trouver un cours d’anglais gratuit personnalisé

Toutefois, il ne faut pas oublier de rendre le mode d’enseignement et son graphisme plus attractifs et ludiques. Cela permet de changer la vision “sévère” et rébarbative de l’image de la formation. De la sorte, le taux de participation et d’engagement est augmenté sur le long terme. La gamification est en pleine expansion et continue de faire ses preuves. Plusieurs grandes entreprises l’ont adopté depuis 2016. De même, un pourcentage élevé de professeurs de mathématiques l’applique.

Quel format créatif de gamification pour l’engagement des salariés ?

Si vous êtes à la recherche de nouvelles interactions originales pour l’apprenant, vous pouvez expérimenter les scratch-cards. Vous retrouverez une fonctionnalité originale dans la partie création de contenu. Le fondement est de dévoiler un contenu caché 100% gagnant. Les scratch-cards viennent en effet pour garnir les possibilités d’apprentissage et focaliser l’attention des apprenants en créant un temps de découverte. Avec l’action des apprenants, les scratch-cards révèlent une image ou un texte concis. Lorsqu’il est utilisé à bon escient, ce principe de révélation a un résultat très puissant sur la mémoire.

Lire aussi :  5 astuces pour trouver un cours d’anglais gratuit personnalisé

Toutefois, il existe plus d’une trentaine d’activités et six modes d’apprentissages différents pour la gamification. Tout cela permet d’acquérir des expériences d’apprenants uniques pour les activités que sont :

  • les battles pour ceux qui affectionnent les défis ;
  • le story learning pour ceux qui préfèrent le format BD ;
  • pour les gamers, les jeux avec des vies et
  • d’autres activités qui peuvent se classer à l’infini.

La grande diversité de formats offre un choix le plus adapté en fonction du sujet. L’aspect modulable permet ainsi de s’accorder à tout type de formation. C’est l’une des grandes forces de l’outil auteur Beedeez.

Lire aussi :  Apporteur d’affaires : définition, missions et rémunération

 

 

Dianehttps://www.oeconomia.net
Diane est la voix experte derrière Oeconomia.net, spécialisée dans la finance, l'économie et le business. Avec un diplôme en sciences économiques, elle décrypte les tendances financières et propose des analyses pertinentes. Sa passion est de rendre les sujets économiques accessibles à tous, en fournissant des conseils pratiques aux entrepreneurs et investisseurs. Sur Oeconomia.net, Diane partage son savoir afin de guider ses lecteurs à travers le monde complexe de la finance et du business.
RELATED ARTICLES

Répondre à :

Please enter your comment!
Please enter your name here
Lire aussi :  Comment profiter de la pension d’invalidité automatique après 3 ans d’arrêt maladie ?

Most Popular

Recent Comments