AccueilAssuranceComment calculer le bonus assurance auto ?

Comment calculer le bonus assurance auto ?

Rate this post
En assurance auto, le système du bonus-malus offre la possibilité de faire varier à la hausse ou à la baisse, le montant de la cotisation annuelle de l’assurance. Il est réévalué tous les ans et il serait judicieux de faire une anticipation sur l’évolution du tarif de votre prime pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour calculer le bonus assurance auto.

 

A propos du bonus assurance auto

Le système du bonus-malus encore appelé coefficient de réduction majoration est un principe permettant d’augmenter et de réduire les primes d’assurance intervenant à l’échéance annuelle des contrats. La variation de la prime dépend du nouveau coefficient. Celui-ci prend en compte les sinistres relatifs à la responsabilité de l’assuré.

Tous les véhicules terrestres à moteurs sont concernés par le bonus malus. Toutefois, il y en a qui sont exonérés de bonus malus. Il s’agit notamment des cycles, tricycles ou quadricycles à moteur avec une cylindrée inférieure ou égale à 80 cm3 et des matériels des services de secours et de lutte contre l’incendie. C’est également le cas des tracteurs agricoles et machines agricoles automotrices et leurs remorques, des matériels de travaux publics et des matériels forestiers.

 

Calculer le bonus assurance auto: le fonctionnement

Le système de bonus offre la possibilité d’adapter le montant de la prime d’assurance à votre conduite. En clair, un bon conducteur bénéficiera d’un bonus qui viendra diminuer le montant de la prime. A l’inverse, si vous êtes responsable d’accidents, vous obtiendrez un malus qui augmentera le montant de la prime.

Lire aussi :  3 conseils pour choisir une assurance scooter 50 Cc

Le bonus ou le malus est encore appelé coefficient de réduction majoration. Il permet de faire une évaluation du risque que vous représentez pour adapter le coût de votre assurance auto. La cotisation de référence peut être revue à la hausse ou à la baisse chaque année compte tenu de vos antécédents de conduites. Il n’y a que les sinistres avec une part de responsabilité de l’assuré qui sont pris en compte dans la détermination du bonus/malus. Ainsi, les accidents de stationnement, les bris de glace et tous les accidents non responsables ne sont pas pris en compte.

Lire aussi :  Comment rédige-t-on une lettre de résiliation assurance auto ?

 

Comment calculer le bonus assurance auto ?

Tout jeune conducteur débute avec un CRM de 1. Ensuite, compte tenu de son malus ou de son bonus, ce coefficient peut être augmenté ou diminué. Pour calculer le bonus assurance auto, il faut connaître certaines règles. Si vous n’avez créé aucun accident responsable, vous profitez d’un bonus et donc d’une réduction du coefficient de 5 %. Par contre, si vous avez causé un accident et que vous êtes entièrement responsable, vous avez un malus. Le coefficient augmente donc de 25 %. Par ailleurs, il est possible que vous ayez créé un accident et que vous ne soyez que partiellement responsable. Dans ce cas, vous obtenez un malus et donc une hausse du coefficient de 12,5%.

En dehors du malus qui est déterminé en fonction du nombre d’accidents responsables, il y a d’autres événements susceptibles de faire augmenter le coût de votre prime. Il s’agit des majorations. Si vous êtes responsable de 3 sinistres au moins au cours d’une année, il y a une augmentation de 50 %. Elle passe à 100% en cas de fausse déclaration au moment de la souscription du contrat. Il en est de même pour un délit de fuite après un sinistre ou une suspension de permis de plus de six mois.

Lire aussi :  Comment rédige-t-on une lettre de résiliation assurance auto ?

L’augmentation passe à 150 % pour un accident responsable sous l’emprise de l’alcool et à 200 % pour une annulation du permis de conduire. Par exemple, si votre permis de conduire est annulé et que votre prime d’assurance auto est de 800 €, votre contrat passera alors à 2 400 €.

Lire aussi :  Palmarès des assurances-vie 2024 : voici les meilleures options !

 

Les différentes solutions pour connaître le bonus assurance auto

Vous pouvez utiliser diverses méthodes pour connaître votre bonus malus. Il est possible de le déterminer par un calculateur de bonus malus. Vous pouvez également voir sur votre avis d’échéance. Celui-ci est communiqué de façon annuelle par l’assureur. Enfin, vous avez la possibilité de demander un relevé d’information à votre prestataire. Vous êtes certain d’obtenir une réponse dans un délai de 15 jours.

En résumé, pour calculer le bonus assurance auto, il suffit de prendre en compte certains éléments. Il s’agit notamment des accidents occasionnés par an et d’autres facteurs.

Dianehttps://www.oeconomia.net
Diane est la voix experte derrière Oeconomia.net, spécialisée dans la finance, l'économie et le business. Avec un diplôme en sciences économiques, elle décrypte les tendances financières et propose des analyses pertinentes. Sa passion est de rendre les sujets économiques accessibles à tous, en fournissant des conseils pratiques aux entrepreneurs et investisseurs. Sur Oeconomia.net, Diane partage son savoir afin de guider ses lecteurs à travers le monde complexe de la finance et du business.
RELATED ARTICLES

Répondre à :

Please enter your comment!
Please enter your name here
Lire aussi :  3 conseils pour choisir une assurance scooter 50 Cc

Most Popular

Recent Comments